“Triptyque dissonant pour un regard de femme”

“Triptyque dissonant pour un regard de femme”, 2019. Huile sur lin. 127/137cm. 6 400 Euros
Cette peinture tire son inspiration de la figure tragique du modèle, muse, amour et compagne de Amedeo Modigliani :Jeanne Hébuterne (1898-1920). Jeanne était non seulement une modèle mais aussi une artiste talentueuse. Sa vie a été coupée courte par sa suicide après la mort de son amour et compagnon Modigliani d’une maladie grave en 1919.
La figure centrale est d’après une photo où Jeanne pose les mains jointes sur ces genoux avec son regard magnifique et perçant. Les deux figures à chaque côté son d’après des auto-portraits peint par Jeanne. Elle a peint des portraits d’artistes de son entourage mais aussi plusieurs auto-portraits. Bien qu’encore très jeune elle montre à travers ses auto-portraits des ´visages’ divers de sa personnalité et de son art. J’ai choisi deux – un qui m’apparaissait ludique avec un regard sévère et l’autre rêveur où le regard un languissant.
Donc « Triptyque dissonant pour un regard de femme  »

6 400 

Wishlist Wishlist Wishlist
Catégorie